The D's
The D's

Quentin

Depuis 2012 Quentin parcourt les plateaux de tournage, perfectionne sa technique et aiguise son style. A la manière d’un jazzman, il cherche sans cesse à repousser les limites de sa caméra pour déceler l’angle de vue qui saura éveiller vos papilles, créer l’inattendu et souligner l’élégance. Rien que ça…

Il lui arrive quelques fois de passer de l’autre côté de l’objectif pour faire valoir son goût de la comédie. Ne vous braquez donc pas face à ses jeux de mots intempestifs, ils révèlent en lui une âme d’enfant vive et espiègle qu’il a su préserver, et dans laquelle il puise son inspiration.

Prompt au compromis, il n’hésitera pas à mettre son égo (démesuré ) de côté pour s’adapter aux besoins de ses clients. Mais attention, plier n’est pas céder. Bille en tête il saura vous séduire et vous guider pour vous satisfaire, sans s’oublier.

Normal, il est Balance

Frankie

Après 10 années passées en agence de com’, elle décide de tout plaquer pour retrouver le feu qui l’anime : créer. Sur le terrain, sa plume n’a d’égal que son œil graphique et son sens du stylisme – juste et minutieux – quant à son coup de crayon il ouvre un imaginaire subtil, propice à la projection.
En toute modestie…

Une sensibilité évidente donc, mais pas question de chauffer la bête… Poussée à bloc, on est plus sur un profil William Wallace qu’Emma Bovary. Elle saura donc faire respecter son travail et votre projet avec poigne dans un résultat exigeant.

À la ville, c’est une métamorphe inspirée qui puise dans son bagage de culture noble et pop : Du Rat Pack à Orelsan, du Club Dorothée à Citizen Kane, en passant par Harper’s Bazaar et Barthelby, Frankie allie avec finesse la juste référence à n’importe quel univers.

En clair, tu peux pas test.